Hommage à Jean-Yves Brand-1

Submitted by Marc Duvernois on Wed, 12/09/2020 - 21:34
French

Jean-Yves BRAND, professeur au conservatoire de Rennes de 1970 à 2003, est décédé le 8 juillet dernier.

Sa fille a contacté fou de basson afin de lui rendre hommage.

JY Brand-1

Jean-Yves BRAND, né le 11 décembre 1937 à Rennes, est décédé le 08 juillet 2020 à Paimpol. 
Très jeune il est considéré comme le grand flûtiste des concerts au sein de la famille BRAND.  Sous l'égide de son frère aîné Michel, il se forme lui même au piano et plus tard à la contrebasse. Puis, c'est au conservatoire, qu'il prend des cours de saxophone et qu'il découvre le basson...
Son père, Georges BRAND, ferronnier d'art, souhaite qu'il reprenne l'atelier. Afin qu'il se perfectionne au dessin, il l'inscrit en 1953 aux Beaux-Arts...C'est là, qu'à l'âge de 16 ans, Jean-Yves rencontre les Pépères, groupe de trois à quatre guitaristes étudiants plein d'humour, parodiant des chansons. Séduits par son instrument dont le son noble et authentique apporte du génie, ils le sollicitent directement. 
 
JY brand-3
 
Également passionné de Jazz, c'est à la contrebasse que Jean-Yves se produit dans le groupe des Jelly Roll Warmers.
Par ailleurs, c'est à la Kevrenn de Rennes qu'il joue de la bombarde.
En 1960, après un an de préparation militaire à Laval, il s'engage deux ans pour la guerre d'Algérie, en tant que Sergent, à la musique militaire.
De retour en 1962, il retrouve ses amis les Pépères. Il s'inscrit au conservatoire de Rennes, dirigé par François Capoulade, dans la classe de Basson de Yves Hubert. Pour se perfectionner, il va régulièrement prendre des cours à Saint-Brieuc.
C'est à Rennes, en 1964, qu'il obtient son premier Prix de Basson. Il commence alors à prendre des cours particuliers avec Maurice Allard, à Paris, ce qui lui permet de rentrer l'année suivante, dans sa classe, au CNSM, rue de Madrid. Il suit aussi les cours de Musique de Chambre de Fernand Oubradous. Toujours en 1965, la première Médaille de «Solfège instrumentistes» lui est attribuée.
C'est en 1968 qu'il obtient son premier Prix de Basson et en 1969 celui de Musique de Chambre. 
 
JY Brand-2
 
En 1970, après avoir passé le concours national, il est officiellement nommé professeur de Basson, de Solfège et de Flûte à bec au Conservatoire National de Région de Rennes. Il assure aussi une classe de Musique de Chambre.
De ce fait, il est premier basson à l'Orchestre du Théâtre et à l'Orchestre symphonique de la ville de Rennes tout en participant régulièrement à l'Ensemble Instrumental du Conservatoire de Rennes. 
En 1979, dans le cadre des créations de la Maison de la Culture de Rennes, sous la direction de Chérif Khaznadar, est représenté le «premier opéra du monde»: Euridice de Caccini. Il est au pupitre de la flûte alto.
Ses qualités professorales lui ont permis de transmettre sa passion pour le basson français à bon nombre d'élèves, dont Ollivier HIREL, Stéphane NICOLAS, Nicolas PERROTIN, Antoine BLOT, Marylène CAILLOU, Sophie THIERRY ...
C'est en 2003 qu'il prend sa retraite.
 
Bénédicte BRAND

 

Add new comment

The content of this field is kept private and will not be shown publicly.
The comment language code.
CAPTCHA This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.