Compte-rendu de la 4ème journée de rencontre et de réflexion pédagogique.

La 4ème journée de rencontre et de réflexion pédagogique "Fou de basson"

Lors du Congrès READ d'Epinal, le 25 octobre 2013, l'Association "Fou de basson" organisait sa 4ème journée de rencontre et de réflexion pédagogique.
Destinée à tous les professeurs de bassons, elle l'était tout particulièrement cette fois-ci, puisqu'elle réunissait des bassonistes membres des deux associations "Bassons" et "Fou de basson".

    Après une présentation du travail mené lors des précédentes journées et qui avait abouti à la réalisation d'un document définissant les objectifs et les acquisitions à atteindre pour chaque cycle d'enseignement, les professeurs ont réfléchi à une liste d’œuvres pouvant être proposées à la fin de chaque cycle.

    L'après-midi, deux conférences étaient programmées :  
"L'anche double de basson ; entre conception et philosophie, quel grattage ?", était le sujet exposé par Franck Leblois.
S'appuyant sur son expérience et sur les différents travaux de recherche auxquels il est régulièrement associé, son propos visait à mettre en balance les préoccupations techniques et la recherche artistique, dans la facture des anches.  
Puis Pierre Cathelain a présenté le dispositif mis en place depuis quelques années au CRD de Villeurbanne : L'expérimentation de l'apprentissage par l'orchestre.
Sans chercher à cacher les difficultés de cette démarche pédagogique, il en a dégagé de nombreux points positifs : une grande motivation des enfants, une meilleure écoute, davantage d'aisance en improvisation, leur capacité à s'adapter à des projets différents, ainsi que la richesse du travail en équipe pour les professeurs.
    Partant l'un et l'autre de leur réelle pratique professionnelle, ils ont fait partager à leurs collègues l'avancement de leur réflexion sur ces sujets sans omettre d'aborder les interrogations qui demeurent.

    La journée s'est terminée par un débat sur l'évolution des classes de basson en France.
Les professeurs ont pu échanger autour des difficultés rencontrées par chacun : quelles actions sont entreprises dans leurs écoles respectives pour le recrutement des élèves, comment préserver leur motivation et éviter les abandons, quelles solutions sont proposées aux familles pour pallier au coût élevé des instruments.... ?

    Cette journée, comme les précédentes, a permis à chaque professeur de prendre un peu de recul sur sa pratique professionnelle.
Partager avec des collègues, chercher des solutions ou encore trouver une réponse sur des questions de pédagogie, se sentir moins isolé... Ce sont de véritables moments de pause, comme une respiration, tellement nécessaires dans notre profession !

L'équipe "Fou de basson"

French