Neuen Kommentar hinzufügen

Bonjour

Je remercie le site d' avoir publié les doigtés de Mr Gilbert Audin. Je consulte parfois ceux ci et je constate que Mr Audin s 'est adapté à différentes situations :orchestrales ,liaisons de notes ...

En effet sur nombre des doigtés proposés par ce professeur du conservatoire de Paris je vois des notions de nuances en particuliers des recherches de nuances piano voir PP .

Cependant beaucoup de doigtés sont ceux de Maurice Allard : c 'est normal Mr Audin a été élève du grand Maurice Allard.

Certains doigtés sont plus haut que d' autres pour la même note , je pense que l' emploi d' un accordeur est très souvent indispensable.

Pour la justesse il y a deux point que j' avais déjà évoqué : A l' embouchure :il ne faut surtout pas mettre de pression avec les lèvres sinon le diapason sera trop élevé. Il existe toutefois une particularité avec les notes du suraigu mi et fa .

Et aussi : B  "l' ouverture de gorge" a privilégier.

Si j' insiste sur ces deux points , c 'est que je dois combattre personnellement ces défauts .

Pour ma part je privilégie le travail lent et l' écoute , la "relaxation"le calme sur le basson ne sont pas mal non plus..

Bon tout cela pour dire d' aller voir les travail de Mr Audin sur les doigtés , je pense que cela vaut le détour!

Le travail qui a été présenté par l' auteur de cet article est également très intéressant , il faut essayer et voir si  ces doigtés conviennent à l' instrument et au bassoniste; Ceux ci sont ici appliqués sur un basson Buffet de 1920.

Bonne journée

Jacques GRAS

Der Inhalt dieses Feldes wird nicht öffentlich zugänglich angezeigt.
CAPTCHA Diese Sicherheitsfrage überprüft, ob Sie ein menschlicher Besucher sind und verhindert automatisches Spamming.